Présentation

Psychologue diplômée en 1990, je travaille dans le domaine de l’aide à distance en santé depuis plus de vingt ans. Adolescent.es ou adultes, je vous accompagne sur le plan psychologique dans votre parcours en tant que patient.e atteint.e d’une maladie chronique ou aigüe. Il ne s’agit pas seulement d’une approche psychosomatique mais de vous aider à vous y retrouver dans ce bouleversement que la maladie induit tant sur le plan psychique que physique.

Mes connaissances et compétences dans le champ de la psychotraumatologie me permettent également de vous proposer une prise en charge adaptée si vous êtes atteint.e de blessures physiques et/ou psychiques. La psychotraumatologie concerne aussi bien les victimes d’attentats que celles affectées par des accidents graves et par des agressions violentes ou répétées.

Équithérapeute diplômée de la Société Française d'Équithérapie, je mets en place des prises en charge de thérapie assistée par les chevaux en région parisienne (93, 95).

DIPLÔMES & PARCOURS PROFESSIONNEL

> D.E.S.S. psychologie clinique & pathologique, Université Paris V
> D.U. de Psychotraumatologie, Université Paris V
> Formation EMDR niveau 1 Institut Français d'EMDR
> Formation en Cohérence Cardiaque Institut Français d'EMDR
> Référente Aide à distance, Sida Info Service (forum, e-mail, livechat)
> Réserviste pour l’EPRUS (Établissement de Préparation et de Réponse à l’Urgence Sanitaire)
> Volontaire pour la Cellule d’Urgence Médico-Psychologique de Paris (CUMP75)
> Diplôme d'équithérapeute de la SFE

PSYCHOTRAUMATISMES : COMPRENDRE & CONSULTER

Il ne faut pas confondre traumatisme et choc ou bouleversement. Pour qu’un événement soit réellement « traumatique » il faut que la personne ait été confrontée directement à la mort, à la peur de mourir ou que son intégrité physique ou celle d’une autre personne proche a pu être menacée.

Cet événement a également provoqué une peur intense, un sentiment d’impuissance ou un sentiment d’effroi. L'événement peut aussi s'être répété à plusieurs reprises.

A la suite de cet événement, la personne peut développer des symptômes regroupés, selon les différentes classifications, sous les termes d’Etat de Stress Post Traumatique (ESPT), Trouble de Stress Post Traumatique, ou bien Névrose Traumatique. Il s’agit alors de blessures psychiques dont l’impact est actuellement reconnu tout comme celui des blessures physiques.

Cet état peut vous amener à :
- revivre continuellement la scène traumatique en pensée ou en cauchemars (symptômes de reviviscence).
- éviter volontairement ou involontairement tout ce qui pourrait rappeler de près ou de loin le trauma (symptômes d’évitement et d’engourdissement émotionnel).
- être fréquemment aux aguets et en état d’hypervigilance (symptômes d'hyperéveil) malgré l’absence de danger imminent.

ÉQUITHÉRAPIE : LA THÉRAPIE PAR LES ÉQUIDÉS

Pratiquée par un.e équithérapeute, diplômé.e du domaine médico-social, ou ayant une expérience réelle dans ce domaine, l’équithérapie s’inscrit dans une démarche de soin psychologique, social et corporel centrée sur une situation individuelle ou une dynamique de groupe.

Il ne suffit pas d’être psychologue ou monitrice d’équitation pour pouvoir mener une prise en charge en équithérapie. Il faut aussi savoir combiner d’une part des compétences et une expérience dans le champ médico-social, d’autre part une bonne connaissance des équidés puisque leur présence constitue la spécificité de ce type de prise en charge.

L’équithérapeute propose des activités construites en fonction d’objectifs thérapeutiques définis au préalable avec une personne, une famille, une équipe de soignants ou un groupe de travail.